« RASTA ROCKETT » : QUE DEVIENT LE CASTING DU FILM 25 ANS APRÈS ?
Balance man, cadence man, trace la glace c'est le bob man... COOLRASTA !

« Rasta Rockett » est sorti en 1993.

Inspirée de la participation d'une équipe Jamaïcaine aux jeux olympiques de 1988, cette comédie a vite rencontré le succès.

L’histoire du film

Derice Bannock (Leon) rêve de participer aux Jeux Olympiques en tant que sprinteur.

Le jour des sélections, son concurrent Junior Bevil (Rawle D. Lewis) l'entraîne dans sa chute, ainsi qu’un autre sprinteur, Yul Brenner (Malik Yoba).

Seul moyen d’atteindre les JO : essayer de concourir comme équipe de bobsleigh !

Irving Blitzer (John Candy), champion de bobsleigh à son époque, avait une théorie selon laquelle 4 sprinteurs au départ pouvaient faire gagner de précieuses secondes à l’arrivée...

Paniqué par le froid, le meilleur ami de Derice, Sanka Coffie (Doug E. Doug) qui est aussi champion de push cart (un genre de caisse à savon), accepte de se joindre à l’aventure et de former ainsi la première équipe de bobsleigh de la Jamaïque !


L’histoire réelle

En 1988, la Jamaïque est effectivement entrée dans l’histoire du sport avec sa toute première participation à l’épreuve de bobsleigh !

Deux businessmen, George B. Fitch et William Maloney ont eu l’idée de monter une équipe en voyant des enfants jouer au push cart.


Ils finiront par recruter Dudley Stokes - un  pilote d'hélicoptère, Devon Harris et Michaël White- sprinteurs, ainsi que Samuel Clayton – ingénieur.

Très vite aimé par le public, ils finiront quand-même le parcours à pied après avoir fait un tonneau avec leur bob. La vraie vidéo figure d’ailleurs dans le film...

Ils participeront aussi aux jeux d'Albertville, Lillehammer, Turin et Vancouver. 

A noter que le personnage d’Irvin est totalement fictif, la véritable équipe disposant de plusieurs entraîneurs…


Leon alias Derice Bannock

Vous vous souvenez peut-être de lui dans le clip de Madonna « Like a Prayer » ?

Il continue le chant et la comédie, avec un groupe nommé « Leon and the Peoples » et des apparitions dans des séries comme « Oz », « Diary of a single mum » et « 40 and single ».

Malik Yoba alias Yul Brenner

Il n’a jamais cessé son parcours d’acteur.

Il a tenu des rôles dans des séries comme « NY Undercover », « Raines », « Empire », Designated Survivor » ou « The first Wives Club ».

Rawle D. Lewis alias Junior Bevil

Après « Rasta Rockett », il n'a joué que des petits rôles au cinéma dans « K-PAX » ou « Spy Hard ».

Doug E. Doug alias Sanka Coffie

Il a développé sa chaîne YouTube, "The Doug Life Show".



VOUS AIMEREZ AUSSI - ARTICLES
VOIR PLUS
VOUS AIMEREZ AUSSI - PODCASTS
VOIR PLUS
Les sorties ciné de la semaine du 8 mai 2019
Avec "La dernière folie de Claire Darling" et Minuscules 2
Guillaume Canet: "Il faut dire les choses!"
Le réalisateur nous parle de son nouveau film : "nous finirons ensemble"
VOUS AIMEREZ AUSSI - VIDÉOS
VOIR PLUS
Nostalgie : Qui ouvrira le coffre? Vous?
Qui ouvrira le coffre? Vous?
Nostalgie : Découvrez la nouvelle publicité de Nostalgie
Découvrez la nouvelle publicité de Nostalgie
Nostalgie : Découvrez la nouvelle publicité de Nostalgie
Découvrez la nouvelle publicité de Nostalgie
Nostalgie : Découvrez la nouvelle publicité de Nostalgie
Découvrez la nouvelle publicité de Nostalgie