(VIDEO) "JE NE SUIS PAS UN HÉROS" ÉTAIT DESTINÉ À UNE AUTRE LÉGENDE DE LA CHANSON
Découvrez pour qui ce tube de Daniel Balavoine avait été écrit!

C'est un énorme succès du répertoire de Daniel Balavoine et pourtant "Je ne suis pas un héros" fut écrit à l’origine pour une autre légende : Johnny Hallyday!

Après avoir sympathisé à la suite d’une émission radio, le chanteur compose un titre pour le rockeur : « J’ai vraiment écrit cette chanson en pensant à Johnny, à ses frasques, à sa vie ». « Tout m’inspire chez lui, sa rock’n’roll attitude depuis toujours, ses mots, son regard sur la musique (…) J’adore cet artiste, c’est le plus grand ! ».

Johnny Hallyday l'enregistre sur l'album "À partir de maintenant" (1980). Le titre n'est pas proposé en single et reste une simple chanson dans l'album.

Balavoine, convaincu du potentiel de la chanson, l'enregistre sur son quatrième album "Un autre monde" (1980). La version de Balavoine sort en 45 tours en face B.

Il expliquera : Johnny m'avait dit : "...Pourquoi tu ne la chantes pas ? ...". À l'époque, je n'y pensais pas du tout. Donc, Johnny l'a enregistrée mais, sans le mettre en cause, ce n'est pas devenu ce que je souhaitais. Je pensais vraiment que ce serait la chanson numéro un d'Hallyday cette année car personne n'avait jamais fait ça avec lui avant".

La version de Balavoine a rencontré le succès et est devenu un inoubliable de son répertoire !

Pour la première fois en 1990 à Bercy, Johnny a ajouté "Je ne suis pas un héros" dans son spectacle en hommage à Daniel Balavoine disparu en 1986.



ARTISTE ASSOCIÉ
DANIEL BALAVOINE
Chanteur à la fois populaire et engagé, Daniel Balavoine a montré que la chanson française pouvait évoluer avec son époque. Après un parcours underground dans les années 1970 du groupe Présence aux premiers albums ambitieux (Les Aventures de Simon et Gunther, 1977), il fait une entrée fracassante dans les hit-parades avec le tube « Le Chanteur » (1978) et son rôle dans la comédie musicale Starmania. La décennie 1980 voit l'ascension irrésistible de cet enfant terrible de la chanson, faiseur de succès comme « Je ne suis pas un héros » ou « L'Aziza » et de polémiques en direct. Le 14 janvier 1986, l'auteur de « Sauver l'amour » trouve la mort dans un accident d'hélicoptère à l'âge de 33 ans. En 2010, pour le vingt-cinquième anniversaire de sa disparition, l'Intégrale des Albums Studios permet aux fans de retrouver intact l'univers de Daniel Balavoine.
VOUS AIMEREZ AUSSI - ARTICLES
VOIR PLUS
Nostalgie : « Starmania », ce que vous ignorez peut-être sur le spectacle
« Starmania », ce que vous ignorez peut-être sur le spectacle
La création de Michel Berger et Luc Plamondon vous a-t-elle déjà révélé tous ses secrets ?
Lire la suite...
Nostalgie : Daniel Balavoine, ce tube l’a rendu célèbre et pourtant, il était pour un autre
Daniel Balavoine, ce tube l’a rendu célèbre et pourtant, il était pour un autre
Le chanteur avait écrit une chanson magnifique en pensant à son ami Johnny Hallyday.
Lire la suite...
VOUS AIMEREZ AUSSI - PODCASTS
VOIR PLUS
Elton John, un concert d'un nouveau genre à Anvers
L'artiste inaugure la technologie Peex Live, elle vous permet de mixer vous-même le son du concert.
Bonnie Tyler est de retour
La britannique revient avec un nouvel album et une tournée
Aretha Franklin est décédée à 76 ans
Retour sur la carrière de cette grande voix de la soul
Pascal Obispo évoque son 11e album
Le chanteur sortira un album très rock à la rentrée prochaine.
VOUS AIMEREZ AUSSI - VIDÉOS
VOIR PLUS
Nostalgie : Les premières fois de Louis Bertignac
Les premières fois de Louis Bertignac
Nostalgie : Les premières fois de Philippe Geluck
Les premières fois de Philippe Geluck
Nostalgie : Nostalgie vous offre 100 minutes pour changer le monde
Nostalgie vous offre 100 minutes pour changer le monde
Nostalgie : Les premières fois d'Olivier Minne
Les premières fois d'Olivier Minne