N Nostalgie
casimir

Le père de Casimir nous a quittés

Christophe Izard, producteur de « L'île aux enfants », est décédé ce dimanche 31 juillet. Il fit la joie de la jeunesse des années 70'.

"Voici venu le temps, des rires et des chants...", c'est lui. "Le monstre gentil", c'est lui aussi.

Christophe Izard a marqué la culture populaire de son empreinte en écrivant les premiers épisodes de L'Île aux enfants et les textes des chansons de cette émission culte pour la jeunesse des années 70'.

Il s'est éteint "paisiblement"

C'est Pierre-Alex Baddiar, responsable de la dernière société de production de Christophe Izard qui a partagé la nouvelle ce dimanche : le papa de L'Île aux enfants nous a quittés ce dimanche 31 juillet 2022. "Il est parti paisiblement chez lui, ce matin, en région parisienne".

Après des études de droit, Christophe Izard, fils d'un avocat renommé, avait entamé une carière journalistique. En 1968, il rejoint l'ORTF, la première chaîne de télévision publique. Puis, en 1968, c'est la consécration : il crée, développe et produite L'Île aux enfants en 1974. L'aventure se poursuivra jusqu'en 1982.

Miam, du gloubi-boulga

Ce qu'on retient de L'Île aux enfants et de son symbole, Casimir, c'est le fameux "gloubi-bouga".

C'est son plat préféré à base de confiture de fraises, de bananes écrasées, de chocolat râpé, de moutarde "très forte" et de "saucisse crue mais tiède". Ce mix est à tel point rentré dans nos têtes qu'il est entré dans le langage courant, signifiant : "Mélange peu ragoûtant"

L'Île aux enfants, mais pas que... 

Dès 1975, Christophe Izard a aussi proposé une autre émission : Les visiteurs du mercredi avec des dessins animés comme Prince Noir ou Barbapapa. Après L'Île aux enfants, ils a aussi lancé Le Village dans les nuages mais son succès ne sera jamais aussi grand que celui de son prédécesseur. La série de 650 épisodes dure jusqu'en 1985 sur TF1

En 1987, Christophe Izard sera remercié de la chêne nouvellement privatisée et rejoindra Antenne 2. Dans les années 90', il créera encore plusieurs séries dont Albert le cinquième mousquetaire, les Contes du chat perché, Robins Sucroë, Urmel ou encore Souris des villes, souris des champs.

Mais de toutes ses créations, c'est de loin le Monstre gentil qu'on retiendra avec émotion et nostalgie.