N Nostalgie
jean-jaques goldman

Voici la signification de Puisque tu pars de Jean-Jacques Goldman

Histoire d’amour, de mort ou de famille ? Toutes ces explications sont fausses.

Sorti en novembre 1987, la chanson Puisque tu pars a été dévoilée dans le double album Entre gris clair et gris foncé. Un album qui a connu un vif succès, il s’est classé en tête du Top albums en France pendant dix-huit semaines d’affilée. Jean-Jacques Goldman en vendra plus d’un million.

Il existe en réalité deux versions de ce titre, une version longue pour l’album de sept minutes et une version courte sortie six mois plus tard pour les radios.

Aujourd’hui encore le texte écrit par Jean-Jacques Goldman donne lieu à diverses interprétations. Pour certains, ce texte évoque une rupture amoureuse,

Pour d’autres, Jean-Jacques Goldman exprimerait la perte tragique de son frère aîné Pierre Goldman. Le chanteur a en effet un grand frère, Pierre, très engagé en politique, militant d’extrême gauche et auteur de plusieurs braquages pour lesquels il a purgé des peines de prison. C’est à sa sortie qu’il est abattu en 1979. Un assassinat revendiqué par un mystérieux groupe d’extrême droite qui se fait appeler "Honneur de la police".

Pour d’autres personnes, enfin, cette chanson évoque plutôt le départ de l’enfant du foyer.

Et pourtant la vérité est ailleurs. Cette chanson est en réalité un message adressé par Jean-Jacques Goldman à son public qu’il quitte à chaque fin de concert.

Des séparations difficiles pour certains fans, d’où l’idée de leur dire à travers une chanson que les séparations ne sont pas forcément le signe de quelque chose de douloureux, de triste ou de négatif.

C’est l’idée et l’envie aussi de le leur dire avec ses mots et non avec la rengaine bien connue Ce n’est qu’un au revoir mes frères, que Jean-Jacques Goldman trouve particulièrement moche.