N Nostalgie
abba

Pourquoi « ABBA » continue de traverser les époques ?

En seulement 10 ans, ils laisseront une empreinte indélébile sur la pop

C’était en 1972. «  ABBA  » se forme autour de deux couples, quatre musiciens d’expérience, Benny, Frida, Björn et Agnetha. Les initiales des quatre prénoms formant «  ABBA  ».

En seulement 8 albums studio, ils partent à la conquête de l’Australie, de l’Europe de l’Est et de l'Amérique avec des titres en français, espagnol, italien, anglais, mais aussi suédois. 

Un alliage parfait

Les mélodies de Benny, la joie de Frida, la technique de Björn et la mélancolie d’Agnetha créent un alliage parfait.

Le contraste entre leurs paroles souvent sombres et le tempo rapide, mais aussi les drames sentimentaux contribuent au mythe. 

Grand vainqueur du «  Concours Eurovision de la chanson  » 1974 avec «  Waterloo  », «  ABBA  » commence sa carrière modestement avec les titres «  People Need Love  » en 1972, «  Ring Ring  » en 1973 et «  I Do, I Do, I Do, I Do, I Do  » en 1975. 

Merci les filles

Les voix des filles sont extrêmement compatibles, ce qui constitue l’un des ingrédients les plus importants d’ «  ABBA  ».

Des harmonies vocales presque irréelles unissant le timbre clair d’Agnetha et les douces basses de Frida.

Par ailleurs, le groupe est l'un des pionniers en matière de vidéo-clips et son image aux costumes excentriques est rapidement associée au kitsch durant la mode disco.

abba
© ISOPIX

Disco ?

Le musicologue Serge Lacasse explique qu’en ce qui les concerne, il faudrait plutôt parler de pop : « Ça cadrait avec le son du nouveau disco, disons, standardisé par les Blancs plutôt qu’avec le disco plus funk des Afro-Américains. […] Ce n’est pas si disco que ça. Quand on l’écoute aujourd’hui, on n’a pas envie de faire rouler une boule miroir ». 

Des arrangements fins

Dans les années 1970, les morceaux étaient enregistrés avec des instruments d’orchestre qui jouaient avec les musiciens.

C’est quelque chose qu’on tenait pour acquis, c’est ce qu’on faisait dans le temps. On avait une section de cordes, des bois et des cuivres surtout.

Un retour ?

Tout au long des années 1990, le « ABBA-revival » était partout. Reprises, compilations et même une comédie musicale événement en 1999 : « Mamma Mia! ».

Début 2006, apparaît un groupe allemand, « Abba Gold », reprenant la scénographie et le répertoire d' « ABBA » qui fait revivre sur scène le groupe mythique.

Le 15 mars 2010, « ABBA » a rejoint le «  Rock and Roll Hall of Fame » qui honore les artistes ayant marqué l'histoire du rock.

Le 7 mai 2013, a ouvert le musée « ABBA the Museum » à Stockholm.

ABBA the Museum
© ISOPIX

Bien sûr, ils sont aussi représentés en cire dans les célèbres musées "Madame Tussauds"

ABBA Madame Tussauds
© ISOPIX

Séparé depuis 1982, le groupe «  ABBA  » a annoncé fin avril 2018 que ses membres se sont retrouvés pour l'enregistrement de deux nouvelles chansons, à l'occasion d'un spectacle en hologrammes prévu en 2019…