Métiers d'avenir : la science, pas assez prisée et trop masculine

A l'heure actuelle, moins de 30% des chercheurs sont des femmes. Par ailleurs, 65% des élèves actuellement en primaire devraient étudier des matières pour des métiers qui n'existent pas encore. Pour les découvrir : rendez-vous au Sparkoh, l'ancien Pass de Frameries.

Métiers d'avenir : la science, pas assez prisée et trop masculine
19.02.2022
Ecoutez le podcast
Durée 3:29