N Nostalgie
Paul Mescal
© AFP

Gladiator  2 : Ridley Scott révèle les toutes dernières infos

Ridley Scott prépare la suite de ce grand classique du cinéma. Et on sait qui incarnera le petit-fils de Marc Aurèle, héritier du trône. Au passage, le réalisateur a également révélé quelques infos croustillantes.

A l'automne 2021, on apprenait le retour de Ridley Scott. 

A 83 ans, le réalisateur décide de se ré-attaquer à un mastodonte du cinéma : Gladiator. Véritable classique du grand écran des années 2000, la suite se prépare... Forcément, feu Maximus n'y sera pas. Mais il aura un successeur... 

Paul Mescal sera Lucius, l'héritier du trône

Ridley Scott a jeté son dévolu sur Paul Mescal. Cet acteur irlandais est connu pour son rôle dans la série Normal People mais il pourrait faire exploser sa cote de popularité avec la proposition qui lui a été faite.

Selon le cinéaste, sans ce personnage la suite n'aurait pas vu le jour comme il l'a expliqué au magazine Total Film.

"Un jour, nous avons à nouveau réfléchi au problème, et on est arrivé à une idée très évidente : Il y a un survivant à la fin du premier film. Et ce survivant, c'est le fils de l’union entre Lucilla et Maximus !"

Bonne nouvelle, Connie Nielsen sera de retour pour jouer l'ancienne maîtresse du précédent héros joué par Russel Crowe.

Dans la suite de Gladiator, Ridley Scott a créé un nouveau personnage central. Il s'agit de Lucius, petit-fils de Marc Aurèle et héritier du trône.

L'histoire devrait se dérouler une dizaine d'années après la mort de Maximus

Ridley Scott précise que l'écriture du scénario n'a pas été de tout repos.

"Il n’y avait pas de scénario ! En fait, nous avons essayé il y a quatre ans. J'avais choisi un très bon scénariste, mais qui n’arrivait pas à trouver une bonne histoire. Il a lutté. Il était terriblement contrarié de ne pas avoir pu tenir son engagement. Surtout que c'est un de mes amis. Je lui ai demandé : Tu n'y arrives pas ? Et il m'a simplement répondu : "non". Cela a pris 10 mois et c'est tombé à l'eau."

Dans un récente interview à Rotten TomatoesRidley Scott a précisé aussi le contexte dans lequel on va retrouver le personnage de Lucius

 "Il est dans la nature, 12 ou 15 ans plus tard. Il n'a plus de contact avec sa mère. Et Lucilla pense même qu'il est peut-être mort".

Lucius a probablement eu une dispute avec sa mère, en raison sans doute de ce qui est arrivé à Maximus.

Paul Mescal aurait donc été préféré à plusieurs acteurs très appréciés à Hollywood comme Timothée Chalamet (Dune) ou Austin Butler (Elvis). Il faut dire que le comédien de 26 ans s'est fait remarquer l'année dernière dans le film indépendant Aftersun. Une production récompensée à plusieurs reprises. 

Gladiator, une histoire éternelle aux 5 Oscars

Petit rappel pour ceux dont la mémoire flanche : Gladiator raconte l'histoire du général romain Maximus interprété par Russell Crowe. Celui-ci devient esclave alors qu'il doit succéder à l'empereur Marc Aurèle.

De retour à Rome après avoir conquis le coeur de son peuple, il affronte le fils de Marc Aurèle, Commode. Celui-ci est joué par Joachin Phoenix, brillant de machiavélisme également dans son interprétation du Joker.

Cette suite suivra donc la fin du récit du premier film. Et on lui souhaite autant de succès ! 

Gladiator a en effet été nommé 12 fois aux Oscars et a reçu pas moins de 5 statuettes. Il a également reçu le Golden Globe de la meilleure musique de film et c'est dire si Now we are free de Hans Zimmer nous a fait couler des litres de larmes.

Gladiator 2 sortira le le 22 novembre 2024 dans les salles obscures.

Bientôt un film sur Napoléon

A 85 ans, Ridley Scott n'a pas dit son dernier mot sur la scène cinématographique. Voguant à travers les époques et les empires, il réalise en ce moment un film sur Napoléon.

Sous le bicorne : Joaquin Phoenix. "Aucun acteur ne pourra jamais incarner Napoléon comme lui" avait déclaré Ridley Scott, ravi. Le biopic devrait sortir en 2023 sur la plateforme Apple TV+

L'actualité ciné sur Nostalgie

En attendant d'en savoir plus, découvrez l'actu du grand écran à 17h30, décortiquée par Anthony Keppenne sur Nostalgie.