N Nostalgie
Axelle Red

5 anecdotes que vous ignorez probablement sur Axelle Red

Sa carrière parallèle à la musique, ses modèles, on vous révèle 5 choses étonnantes sur la célèbre artiste belge.

Son premier titre à 14 ans

Fabienne Demal, de son vrai nom, est née le 15 février 1968 à Hasselt. Fille d'un avocat et d'une pianiste, elle se passionne rapidement pour la musique, au point d'enregistrer son premier titre dès l'âge de 14 ans. À l'époque, il n'est pas encore question d'Axelle Red, "Little Girls" sort sous le pseudonyme de Fabby en 1983. L'air de rien, le titre connaît un certain succès. Il se classe à la 35e place des meilleurs ventes de singles en Belgique. De quoi lui permettre d'être repérée par le producteur flamand Roger Baeten.

Son nom de scène ne vient pas que de sa couleur de cheveux

La chanteuse cherche très vite à se débarrasser de son vrai nom qui ne convient pas du tout à une artiste.Elle adopte d'abord simplement le sobriquet d'Axelle en 1985. Lorsqu'elle signe son premier vrai contrat en maison de disques, elle adopte finalement définitivement Axelle Red. Une référence à la couleur de ses cheveux mais pas seulement, il s'agit aussi d'un clin d'oeil à son caractère. Le "Red" a en effet été choisi par l’artiste pour les qualités associées généralement à la couleur rouge à savoir le côté "ardent" et "battant". "Rouge ardent" donnera d’ailleurs son nom au huitième album studio de la chanteuse.

Un carrière d'avocate en parallèle de la musique

Né d'un père avocat et d'une mère pianiste, Axelle Red est partagée. D'un côté, elle entame une carrière d'artiste mais de l'autre, elle entreprend également des études de droit à Bruxelles. En 1993 quand elle sort son premier album " Sans plu attendre sort", elle n'est pas encore décidée. Afin de suivre les traces de son père, elle travaille dans son cabinet en parallèle de sa carrière musicale. C'est le succès de sa chanson "Sensualité" qui va la convaincre de se consacrer à 100% à la musique. 

Aretha Franklin et Jeanne Moreau comme modèles

Sa mère pianiste et fan de soul, la plonge rapidement dans ce style de musique. Elle hérite ainsi d'une véritable fascination pour Aretha Franklin. Au début de sa carrière, elle chantera " Aretha et moi", qui connaît un petit succè en Belgique. Elle enregistrera ensuite plusieurs albums à Memphis, berceau de la soul. L'album "À tâtons" sera notamment enregistré aux côtés d’Isaac Hayes, et sa première compilation prend naturellement le nom de "French Soul" en 2004. Dans son 4e album "Jardin secret", elle propose une chanson nommée "Changer ma vie". Dans celle-ci, Axelle Red fait un clin d’œil à l’un de ses grands modèles de jeunesse, Jeanne Moreau, femme forte et talentueuse qu’elle admire.

Elle est ambassadrice de l'UNICEF 

En 1997, elle a déjà sorti deux albums à succès. Axelle Red est donc nommée ambassadrice extraordinaire de l'Unicef. Un rôle qu'elle prend très au sérieux puisqu'elle va littéralement voyager aux quatre coins du monde pour défendre le droit des enfants et des femmes. Axelle Red se rend, par exemple, en Haïti où elle rencontre des enfants prisonniers; puis au Congo où elle s'entretient avec des enfants-soldats, mais aussi au Sri Lanka lors du tsunami de 2004. 

Axelle Red
© ISOPIX